Tag Archives: religion

Brûlons les gays, sauvons les oiseaux

12 Jan

Pour certaines religions éclairées, Dieu et le météo c’est un peu la même chose. Si bien que lorsqu’une catastrophe naturelle survient, on en cherche la cause dans la colère divine. Ce raisonnement archaïque qui conduisait les grecs de l’antiquité à faire des sacrifice au Dieu de la foudre, aurait dû disparaitre avec la découverte d’explications scientifiques aux phénomènes de la nature. Pourtant la théorie du bouc émissaire ne nous quitte jamais et désormais, ce sont les gays qui sont les nouvelles sorcières.

Lors du Tsunami, les responsables religieux avaient exhumé de leur délire mystique l’image d’une punition divine. Le Tsunami n’était rien d’autre qu’un châtiment contre le tourisme sexuel qui mine la Thaïlande depuis des années. L’ouragan Katrina avait aussi frappé la Nouvelle-Orléans à cause du carnaval qui s’y déroule et qui attire une forte fréquentation gay. Plus récemment la Philadelphia Church of God expliquait ainsi les inondations en Australie :

«Dieu a dit de cette nation rebelle qui accueille l’infâme défilé homosexuel de Mardi gras [à Sydney, ndlr.]: Leur vin est pire que celui de Sodome et des champs de Gomorrhe – à moi appartient la vengeance et la récompense car le jour de leur calamité est proche.»

Plus fort encore, Cindy Jacobs, une mégère illuminée incrimine les homosexuels et les rend responsable des mystérieuses chutes d’oiseaux aux E.U :

Allez Cindy, allons au bout du raisonnement, pourquoi ne pas bruler les homosexuels pour sauver les oiseaux ?

 

 

 

Benoit, langue de vipère !

7 Nov

Le vieil extraterrestre a encore frappé aujourd’hui : « L’amour généreux et indissoluble d’un homme et d’une femme est le cadre efficace et le fondement de la vie humaine. »

En visite à Barcelone, Benoit XVI en a profité pour jeter à nouveau la pierre sur les homosexuels. Il n’a pas d’autres chats à fouetter. C’est son obsession (avec l’euthanasie et l’avortement, l’homosexualité c’est un peu l’infernale trinité qui, selon la Bible, va dévaster le joli petit monde de jésus où le petit zizi d’Adam va dans la petite foufoune d’Eve).

200 militants gays s’étaient rassemblés sur son passage à Barcelone pour un Kiss-in géant et hautement provocateur. Ce genre de manifestation manque souvent d’à propos (le kiss in devant Notre-Dame était vraiment gratuit contre les catholiques malgré le spectacle révélateur des intégristes réquisitionnés pour l’occasion), mais cette fois-ci, il y avait une vraie symbolique : face à une intolérance aussi vive du Vatican qui tape dès qu’il le peut, le mouvement gay s’exprime à sa manière, et tant pis pour le respect de la pudibonderie du vieil homme calomnieux !

Cet état d’esprit diabolique visant à faire des homosexuels des êtres entachés par le péché originel et contagieux (bah oui, le SIDA c’est la faute aux pédés bien entendu), se diffuse apparemment chez les fidèles les plus faibles psychologiquement. Je pense que les Kiss-in arrangés sur les parvis de cathédrale ne font qu’envenimer le débat même s’ils ont le mérite de faire sortir de leurs niches les chiens de garde du catholicisme : les intégristes. Des molosses qui s’appuient sur le discours vaporeux de Benoit XVI pour mener des actions criminelles.