Le gay : un bouc émissaire pour macho en péril.

4 Nov

Oh dolce vita ! Le Président du conseil italien, Silvio Berlusconi, est une nouvelle fois pointé du doigt pour ses frasques de septuagénaire libidineux. Et il se paie une visite au salon de la moto de Milan pour en parler.  Comment justifier son goût pour les soirées bimbo en réaffirmant sa virilité avec humour? Facile, on tape sur les gays.

On aimerait bien rire du ridicule de Silvio Berlusconi, ce vieillard lifté, mégalomane et obsédé par les tendrons en bikini, qui règne sur l’Italie dans un goût souvent assez douteux…

La famille Berlusconi se distingue par sa sobriété

Mais voilà, Silvio est un vrai mâle et quand il décide de visiter le salon de la moto, pour justifier sa pédérastie, il ne trouve pas mieux que d’en faire une preuve de bonne santé : non il n’est pas homosexuel (on s’en serait douter). Je cite :

« Comme toujours, je travaille sans arrêt et si de temps en temps, je peux regarder une jolie fille dans les yeux… mieux vaut aimer les jolies filles qu’être gay » (rire dans l’assistance)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :